Du 27 avril au 13 mai 2007 :
7ème édition de la quinzaine du commerce équitable



> Selon le baromètre Ipsos/Max Havelaar de mars 2007, quatre Français sur cinq connaissent désormais le commerce équitable.

Sa notoriété progresse auprès de l’ensemble de la population tout comme le taux d’achat. Mais c’est auprès des retraités que la progression est la plus marquée (+10 points).

En outre, la qualité des produits issus du commerce équitable est plébiscitée puisque selon le baromètre Ipsos/Max Havelaar 9 personnes sur 10 (88%) jugent les produits équitables de bonne qualité, et cela quelque soit le profil des sondés.

Enfin, la moitié des Français (51%) connaissant ce commerce pense qu'il va progresser dans les années à venir et seuls 3% pensent l’inverse.

> Le commerce équitable, qu'est-ce que c'est ?

La notion de commerce équitable a trouvé ses origines dans les années 1960. Elle vise à atteindre deux objectifs principaux :

1 - Créer et favoriser les conditions permettant aux agriculteurs des pays pauvres de développer eux-mêmes une activité économique rentable et pérenne en leur donnant un accès juste, direct et sans circuits intermédiaires spéculatifs aux marchés consommateurs des pays riches.

Il s'agit donc d'un levier de développement économique et d'une alternative aux actions d'aide humanitaire pour les personnes défavorisées, mais capables de travailler.

2 - Eveiller les consommateurs sur la puissance de leur pouvoir économique en tant qu'acheteurs.

Chaque consommateur ("consom'acteur") peut, par sa consommation courante, être acteur d'une alternative économique mondiale favorisant un développement durable, une éthique, un respect des travailleurs, un respect de l'environnement et le dialogue Nord-Sud.

> Une définition et un réseau d'acteur internationaux

Depuis 2001, le Commerce Equitable est défini par le réseau FINE, groupe de travail regroupant les quatre structures internationales de commerce équitable (FLO, IFAT, NEWS, EFTA), comme étant un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect.

Leurs objectifs principaux sont de :

  • - favoriser à une plus grande équité dans le commerce mondial
  • - contribuer au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales
  • - garantir les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète.

Les organisations du Commerce Equitable s’engagent donc activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel.

> Les actions de la Quinzaine du Commerce équitable

Coordonnée par la Plate-Forme du Commerce Equitable (PFCE) qui rassemble la plupart des grandes organisations de commerce équitable, la 7ème édition de la Quinzaine du Commerce équitable vise à faire entrer l’acte d’achat responsable dans les habitudes des consommateurs.

Des centaines de dégustations, débats, jeux pédagogiques et autres événements se dérouleront dans toute la France. Le programme détaillé des manifestations proposées est à consulter sur le site www.commercequitable.org

Cet événement qui se déroule entre les deux tours de l'élection présidentielle constitue un moment fort pour porter les revendications du collectif "État d’urgence planétaire : votons pour une France solidaire" et pour sensibiliser les citoyens aux enjeux de la solidarité internationale..

> En savoir plus :

Lire aussi un article sur le site novethic.fr :