Langue des Signes Française
Signez et diffusez l'appel du Collectif LSF...





> Vous aviez bien voulu participer et répondre à l’appel « pour une reconnaissance effective de la LSF dans l’espace éducatif des enfants Sourds » de notre pays.



La situation ne cesse de se dégrader et l’existence effective de la LSF est de plus en plus menacée dans les dispositifs d’accueil.

La filière de soin par l’oral continue de se développer ; les Sourds sont traités comme des malades et la surdité est assimilée à une maladie présentant un problème de « santé publique ».

Il serait très dangereux de banaliser ce qui se passe et de ne pas tenir compte de cette réalité.

Une telle atteinte à l’humain ne saurait être justifiée d’aucune façon.


  • - Le texte de l’appel a reçu près de 2000 signatures.
  • - Un communiqué de presse a été envoyé à plusieurs journaux.




> Cela ne suffit pas.

Nous pensons nécessaire de vous solliciter pour diffuser à nouveau cet appel auprès de vos proches et de toute personne susceptible d’être sensible à une telle situation.

# Signez l'appel...

Merci de leur communiquer l’adresse du site et de les inviter à signer l’appel :


# Interpellez les politiques...

Nous pensons aussi nécessaire que chacun dans sa ville et sa région essaie de sensibiliser et de contacter directement les politiques (maire, député, sénateur etc.) afin de préparer les nécessaires débats législatifs à venir.

Merci de nous transmettre les réponses et réactions de ces politiques.

# Alertez les médias...




Enfin nous vous demandons de contacter les médias (journaux régionaux et nationaux, TV régionales et nationales, etc.) afin de parvenir à diffuser le plus largement le communiqué de presse.

Toute initiative en ce sens sera la bienvenue !

  • Vous trouverez le communiqué de presse sur le site à la rubrique « Actions de diffusion »




La mise en place des conditions permettant à la LSF d’être enfin présente auprès des enfants Sourds ne peut plus être laissée entre les mains de « spécialistes » se trouvant peu ou prou liés à des intérêts partisans qui font obstacle à une telle orientation.



Ceci concerne chacun. La qualité du débat démocratique est ici en cause.



Le 1er mars 2008 - Collectif appel.LSF.




> Contact :