Administration électronique - Mars 2008
service-public.fr, le portail de l’administration française



Depuis le 28 février 2008, suite à sa fusion avec administration24h24.gouv.fr, service-public.fr, le portail de l’administration française géré par la Documentation française, permet aux particuliers et aux entreprises de se renseigner sur leurs droits et démarches administratives et d’effectuer leurs démarches en ligne par l’intermédiaire d’un seul et même site.

La fusion des deux sites a permis de rationaliser et de mutualiser les moyens existants en capitalisant sur le site le plus fréquenté, Service-public.fr, qui reçoit près de 40 millions de visiteurs par an avec une moyenne oscillant entre 2,8 et 3,2 millions par mois sur l’année 2007. Elle apporte également davantage de cohérence dans le paysage des sites publics.

Du côté des usagers, c’est l’assurance de n’avoir plus qu’une seule adresse à retenir, un gage de simplicité, d’efficacité et de lisibilité.

> La première étape vers la création d’un portail internet unique de renseignements administratifs

Cette décision marque la première étape de la création d’un portail internet unique de renseignements administratifs et d’accès aux téléprocédures, adoptée à l’initiative d’Éric Woerth lors du premier Conseil de modernisation des politiques publiques en décembre 2007.

En complément de ce travail, un autre chantier sera conduit au cours de l’année 2008, celui de l’homogénéisation de la présentation des sites publics des services de l’Etat, par l’intermédiaire d’une charte ergonomique des services en ligne commune à tous.

L’usager se retrouvera ainsi dans un environnement harmonisé et certifié, où il pourra effectuer ses démarches en ligne en toute confiance.

> Le renforcement de l’administration électronique

Le renforcement de l’administration électronique s’inscrit dans le cadre plus général de la simplification des démarches administratives et de l’amélioration de l’accueil dans les services publics, une des priorités de la révision générale des politiques publiques.

Afin de remettre l’usager au centre de la relation administrative, Éric Woerth entend mettre l’accent sur le développement de l’accueil intégré, en rendant les synergies déjà existantes entre le téléphone, le guichet et l’Internet plus nombreuses et plus efficaces.

Un usager qui effectue une démarche en ligne pourra ainsi par exemple bénéficier d’une aide par téléphone, mais aussi avoir la possibilité d’être rapidement en contact avec l’agent public chargé du suivi de son dossier.

Source :

  • Communiqué "L'administration électronique rationalise son offre de sites pour mieux répondre aux attentes des usagers"
  • Publié par : http://www.budget.gouv.fr/
  • Le : 04 mars 2008