LA PAROLE A...
Philippe Rostain, Président de Slow Food Coolporteur



1 - Pouvez-vous en quelques mots nous indiquer l'objet de votre association ?

P.R. : Slow Food se préoccupe de notre alimentation qui doit être "bonne, propre et juste".

Nous devons prendre conscience que paradoxalement l'industrie agroalimentaire appauvrit considérablement nos choix alimentaires. Si nous voulons que subsiste des productions de qualité et par conséquent que des producteurs en vivent dignement il faut qu'il aient pour "partenaires" des consommateurs avertis.

Un adhérent de Slowfood se veut gastronome car le plaisir est capital dans l'acte de manger mais aussi responsable par ses choix !

2 - Depuis quand existe t'elle et quel est son territoire d'intervention ?

P.R. :L'association est internationale avec bientôt 100 000 membres dans le monde. Ceux ci se regroupent en associations locales appelés "Conviviums".

Le convivium "Coolporteur" existe depuis 2003. Son aire d'intervention correspond à peu près au territoire des Hautes-Alpes bien que nous ayons quelques adhérents venus des départements limitrophes.

3 - Quelles sont les responsabilités que vous assumez au sein de cette association, et depuis quand ?

P.R. :J'en suis le président-fondateur, même si je lui préfère le titre d'animateur.

4 - Qu'est-ce qui vous a amené à assumer de telles responsabilités ?

P.R. :J'ai d'abord adhéré à Slow food Provence puis je me suis rapidement dit qu'il y avait beaucoup de productions à valoriser chez nous et avec 3 amis nous avons franchis le pas et créé cette antenne locale qui maintenant compte plus de 60 membres.

5 - Quelles sont les principales satisfactions que vous en retirez ?

P.R. :J'y ai appris à mieux connaître mon territoire et ses ressources et à fédérer une équipe dynamique toujours partante pour de nouveaux projets.

6 - ... Et les principales insatisfactions ?

P.R. :L'esprit de clocher qui torpille nombres d'initiatives mais est-ce propre a notre département, j'en doute et entendre dire que la nourriture n'est pas un phénomène culturel comme je l'ai entendu de la bouche de nos institutions mais chuuuut...

7 - Si vous aviez un souhait à formuler pour la vie associative, ce serait... ?

P.R. :Que son action soit mieux connue voire reconnue par les pouvoirs publics et les instances professionnelles.

Le milieu associatif est énormément riche de compétences et d'énergie et sur beaucoup de projets il a une capacité de réaction et d'adaptation que n'ont pas beaucoup de structures institutionnelles.

8 - Souhaitez-vous insister sur un événement que votre association va prochainement proposer ?

P.R. : Le Salon "Savoirs et Saveurs de Montagne" qui se tiendra à Gap les 17 et 18 mai.

Un marché franco-Italien qui va vous faire saliver mais aussi des démonstrations culinaires, des ateliers du goût, des débats.

Tous les détails sont sur www.salon-saveursdemontagne.fr et c'est un évènement 100% associatif.


> En savoir plus :

  • Philippe Rostain
  • Slow Food Coolporteur
  • Le Colombier
  • 05400 la Roche des Arnauds
  • Tél : 04 92 57 92 32
  • Mél : philippe@slowfood.fr