Dans le cadre des Correspondances de Manosque 2008 :
Le Programme du Centre Jean Giono



I - Balades

# « Partager nos coups de coeur »
Nous vous proposons une matinée dans les collines, où vous pourrez apporter quelques-uns de vos textes littéraires favoris, qui évoquent nature et paysages, pour les lire et faire partager votre enthousiasme !

  • Animées par un guide littéraire
  • Jeudi 25 septembre
  • De 9h à 12h30
  • Manosque
  • Caractéristiques techniques : itinéraire en boucle, longueur 3 à 4 Km, dénivelée environ 100 m, temps de marche 1 à 2 heures.
  • Participation : 5 € / Inscription obligatoire auprès du Centre Jean Giono


# « L’appel de Lure »

Autour du village de Villemus, nous découvrirons les paysages qui ont marqué l’imagination et la sensibilité du jeune Giono : les collines et au-delà la fascinante montagne de Lure, la montagne libre et neuve qui vient à peine d’émerger du déluge.

  • Vendredi 26 septembre
  • De 9h30 à 16h30
  • Villemus
  • Caractéristiques techniques : itinéraire en boucle, longueur 9 Km, dénivelée environ 200 m.
  • Participation : 5 € / Inscription obligatoire auprès du Centre Jean Giono


# « Naissance d’un poète »
Jean Giono naquit à Manosque le 30 mars 1895, et y vécut jusqu’à sa mort le 9 octobre 1970. Plus qu’un lieu, Manosque est dans son oeuvre une ville mythique. Le comédien Rémi Pradier nous fera cheminer à travers la vieille ville médiévale et populaire qui enchantait Giono enfant et dont il restituera la magie grâce à la lecture musicale de textes essentiellement tirés de Jean le Bleu.

  • avec le comédien Rémi Pradier / Mise en scène : Régis Dejasmin / Création : Centre Jean Giono
  • Dimanche 28 septembre
  • de 10h30 à 11h30
  • Manosque
  • Participation : 5 € / Inscription obligatoire auprès du Centre Jean Giono


II- Lecture

# Hommage à Julien Gracq - textes lus par le comédien Matthieu Marie
Julien Gracq nous a quittés en décembre dernier. Le Centre Jean Giono a tenu à rendre hommage à cet écrivain que Michel Tournier saluait en 1997 comme « le plus grand écrivain français vivant », et dont Pierre Michon affirmait ainsi l’influence essentielle sur les écrivains contemporains : « Parmi les plus belles proses de nos générations, il n’y en a aucune qui, à un moment ou un autre, ne se souvienne de la sienne. » Le comédien Matthieu Marie nous lira des fragments de cette oeuvre, en particulier un début de roman inachevé, magnifique, envoûtant, La Route (paru dans La Presqu’île en 1970)

  • samedi 27 septembre
  • à 18h
  • à la fondation Carzou
  • Accès libre


III - Rencontre – lecture

# Avec l’écrivain David Foenkinos
David Foenkinos a reçu le Prix du Jury Jean Giono en novembre dernier, pour son septième et dernier roman Qui se souvient de David Foenkinos ?, « un polar capillaire néo-suisse, avec des variations sensuelles » dit-il, où il s’interroge avec humour et gravité à la fois sur l’inspiration de l’écrivain et son existence-même dans le monde contemporain. Ce romancier et scénariste, qui connut en 2004 le succès avec Le potentiel érotique de ma femme (Prix Roger Nimier) nous lira des pages de Giono qu’il affectionne, et des fragments de ses propres romans. Cette lecture, présentée par Sylvie Durbet-Giono, sera suivie d’un échange avec le public.

  • Samedi 27 septembre
  • A 15 h
  • dans les jardins du Paraïs
  • organisée par le Centre Jean Giono, les « Correspondances de Manosque » et Sylvie Durbet-Giono
  • Accès libre – Places limitées




> Renseignements et inscription :

  • Centre Jean Giono,
  • 3 Bd Elémir Bourges,
  • 04100 Manosque
  • 04 92 70 54 54