Conférence Permanente des Coordinations Associatives - Octobre 2008
"Que serait l’Europe sans les associations ?"



Pourquoi une campagne "Que serait l’Europe sans les associations ?" dans le cadre des élections Européennes ?

Après notre notre précédente campagne « Que serait la vie sans les associations ? », nous lançons aujourd’hui une campagne sur le thème « Que serait l’Europe sans les associations ? ». A quelques mois des élections européennes, nous voulions poser cette même question fondamentale au niveau européen.

En effet, l’Europe s’est construite sur des bases économiques, d’Etat à Etat, en laissant à l’écart la société civile, tous ces habitants qui ont la volonté de se grouper et d’agir au jour le jour dans des associations.

Pour que l’Europe ne soit pas un repoussoir mais bien un idéal, il est temps que les citoyens s’en emparent et soient largement associés à sa construction.

Nous allons nous adresser à tous les candidats...

Nous allons nous adresser à tous les candidats car ce sont eux qui, avec la Commission, auront à traduire ce que veulent les citoyens. Nous avons d’ores et déjà identifié trois grands enjeux pour le monde associatif :

  • - la place du dialogue civil, aujourd’hui largement insuffisant, au niveau européen
  • - le statut de l’association européenne, optionnel et complémentaire des statuts nationaux, pour faciliter les actions européennes
  • - la transposition de la directive services qui met aujourd’hui en péril le secteur associatif non lucratif.


Réfléchir ensemble...

Sur tous ces sujets, nous voulons réfléchir ensemble pour savoir que faire pour que le mouvement associatif organisé européen, en France et dans les autres Etats, continue son action, qui est d’être l’un des acteurs essentiel du développement de la société civile et de la prise de parole des citoyens.

Jacques Henrard, Président de la CPCA



> En savoir plus :