Martin Hirsch, Haut commissaire à la Jeunesse :
Un nouveau service civique



Martin Hirsch, Haut commissaire à la Jeunesse, vient de confirmer que le gouvernement mettra en place un Service civique, sur la base du volontariat.

Ce service civique devrait s'inspirer de l'actuel Service Civil Volontaire (SCV), qu'accomplissent actuellement quelque 2.500 jeunes de 18 à 25 ans.

Au sein des associations qui les accueillent, ils s'impliquent dans de nombreux domaines d'activités (culture, environnement, sports, multimédia...) et auprès de divers publics (jeunes, personnes âgées, publics en difficulté...)

Pendant une durée allant de 6 à 9 mois, ces jeunes sont indemnisés à hauteur de quelques 600 et 650 euros par mois.

Le SCV permet d’accomplir une mission d’intérêt général, de bénéficier d’une formation citoyenne et d’un accompagnement vers l’emploi.

> Le nouveau service civique :

Il restera basé sur le volontariat.

Le haut commissaire à la Jeunesse a défini deux objectifs :

  • - répondre au désir d’engagement de la jeunesse et aux besoins exprimés par la société ;
  • - décloisonner et permettre que le passage par le service civique soit reconnu et valorisé.

Martin Hirsch a précisé qu’une mission de préfiguration du futur service civique sera mise en place, et il a promis que ce futur dispositif sera effectivement budgété.

Selon un sondage de juin 2008, plus de 260 000 jeunes seraient prêts chaque année à accomplir un service civil civique de 6 mois.

> La Ligue de l'enseignement partage les objectifs énoncés...

C'est le mercredi 4 février 2009 que 600 jeunes en service civil issus des principales associations nationales d'accueil de volontaires (dont Uniscité, Animafac et la Ligue de l'enseignement) se sont retrouvés à Paris, pour attirer l'attention des pouvoirs publics sur l'avenir du dispositif.

Ils n'ont pas été déçus : Martin Hirsch, leur a présenté les objectifs qu'il voulait assigner au "service civique" qui doit succéder à l'actuel "service civil volontaire".

La Ligue de l'enseignement partage les objectifs énoncés et souhaite contribuer tant à la conception du nouveau service qu'à sa mise en œuvre future.