Où ? Quand ? Comment ?

  • 37e RENCONTRE CINEMATOGRAPHIQUE DE DIGNE-LES-BAINS
  • 6/9 AVRIL 2009
  • SALLE RENCONTRES
  • Centre Culturel René Char
  • 45, Avenue du 8 mai 1945
  • 04000 Digne-les-Bains
  • Accès : direction les Thermes, parking à proximité.

Tous les films étrangers sont présentés en version originale sous titrée en français (sauf indication contraire).

TARIFS :

  • TARIF PLEIN 4,5 euros
  • TARIF RÉDUIT 4 euros
  • TARIF SCOLAIRE, ÉTUDIANTS 2,5 euros.
  • ABONNEMENT 31 euros

Carte d’abonnement non nominative 10 places valable 1 an sur l’ensemble des projections (sauf séances exceptionnelles ciné-concert, ciné-contes…) proposées dans l’année, par l’association Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains et des Alpes de Haute-Provence.

Au programme :

LUNDI 6 AVRIL, 21H

  • CRAJ (domani)
  • Davide Marengo
  • Italie - 2006 - 1h43 - vo

Craj (domani), fable baroque au pays de la Tarentule, est un film-concert qui aborde les thèmes de la mémoire, des racines culturelles, de la saveur de la vie. Ce voyage inattendu à travers un spectacle écrit et raconté par Teresa di Sio et Giovanni Lindo Ferretti est aussi un hommage à de merveilleux vieux musiciens des Pouilles.

  • Rencontre avec Davide Marengo.


MARDI 7 avril, 13H

CONCOURS DE COURTS MÉTRAGES

  • Premiers films de fiction en compétition
  • Prix de la ville de Digne-les-Bains, jury présidé par Paul Otchakovsky-Laurens, éditeur, cinéaste,
  • Prix bac cinéma, Prix jeune spectateur, Prix du public.
  • Entrée libre

18h15 - Entrée libre

Bulbul l’oiseau des villes de Mohammad Reza Hossaini

  • dans la serie : enfants de kaboul
  • Une production de la Huit et des Ateliers Varan.
  • Afghanistan/France - 2008 - 26’

Dans le Kaboul populaire, des petits laveurs de voitures sont réunis autour de Sakhidad dit Bulbul. Pour se prouver qu’il grandit, Bulbul parle comme les gens de la rue et adopte leurs manières. La moitié de la journée, il cherche du travail dehors. Il fait tout pour gagner de l’argent.

Le métier de Sahar de Taj Mohammad Bakhtari

  • Afghanistan/France - 2008 - 26’

Sahar, quatorze ans, est l’aînée de sa famille. Elle est très intelligente, c’est l’une des meilleures de sa classe. C’est une enfant, mais elle n’a pas des habitudes d’enfant. Son père lui a appris à tisser les tapis. Aujourd’hui, c’est elle qui dirige l’atelier familial. Ce film raconte comment une famille a choisi de ne pas exploiter ses enfants, de leur permettre d’avoir une scolarité tout en travaillant. Ce n’est pas un conte de fées mais un portrait de l’Afghanistan aujourd’hui.

  • En présence de Séverin Blanchet, réalisateur, responsable de l’atelier Varan de Kaboul.

21h

NULLE PART, TERRE PROMISE

  • Prix Jean Vigo 2008
  • Emmanuel Finkiel - France - 2008 - 1h35

Trois personnages sillonnent l’Europe d’aujourd’hui. Un jeune cadre. Une étudiante. Un Kurde et son fils. Vers l’est ou vers l’ouest, en camion, en business class, en stop, en train, avec ou sans papiers, à travers l'Europe contemporaine, chacun en quête de sa terre promise.

  • Rencontre avec Elsa Amiel, première assistante et comédienne du film.

MERCREDI 8 AVRIL, 14h30

  • AVANT-Première
  • Ciné-tartines
  • À voir dès trois ans

LA BOUTIQUE DES PANDAS

  • 3 courts métrages chinois d'animation - 39' - dist. : Les Films du Préau

Un grand-père panda et son petit-fils font le maximum pour satisfaire la clientèle de leur boutique, une maman hérisson explique à son petit comment récolter des fruits avec ses piquants et un petit écureuil devient apprenti coiffeur… Un programme de courts métrages chinois d’une étonnante beauté.

  • Au programme : La Boutique des pandas de Shen Zhuwei et Zhou Keqin, Le Hérisson et la pastèque de Wang Borong et Qian Jiaxin, et L’Écureuil coiffeur de Pu Jiaxlang
  • Tarif unique : 2,50 euros

16h30

PALMARÈS DU CONCOURS DE COURTS MÉTRAGES

  • Entrée libre

VERNISSAGE DE L’EXPO PHOTO

  • Anelore Rivera - identité "L'autre émoi"
  • Delphine Versace - "Architecture de la nuit"
  • Claire Navion - "Merlin".

18h30

JE VEUX VOIR

  • Joana Hadjithomas et Khalil Joreige – 2008 - Liban/ France - 1h15
  • Avec : Catherine Deneuve, Rabih Mroué

« Juillet 2006. Une guerre éclate au Liban. Une nouvelle guerre mais pas une de plus, une guerre qui vient briser les espoirs de paix et l'élan de notre génération. Nous ne savons plus quoi écrire, quelles histoires raconter, quelles images montrer. Nous nous demandons : "Que peut le cinéma ?". Cette question, nous décidons de la poser vraiment. Nous partons à Beyrouth avec une " icône ", une comédienne qui représente pour nous le cinéma, Catherine Deneuve. Elle va rencontrer notre acteur fétiche, Rabih Mroué. Ensemble, ils parcourent les régions touchées par le conflit. A travers leurs présences, leur rencontre, nous espérons retrouver une beauté que nos yeux ne parviennent plus à voir. Une aventure imprévisible, inattendue commence alors... »

21h

KHIAM 2000 – 2007

  • Joana Hadjithomas et Khalil Joreige
  • Prix Georges de Beauregard International FID 2008

En 1999, le sud du Liban est encore occupé. S’y trouve un camp de détention, Khiam, de sinistre réputation, dont n’existe aucune image. Joana Hadjithomas et Khalil Joreige décident alors de rencontrer six prisonniers récemment libérés. Ceux-ci font le récit de leur expérience de détention et témoignent du rapport qu’ils ont développé chacun, activité de résistance et de survie, avec une pratique artistique. Les questions portent indirectement sur les modes de représentation. Comment raconter une incarcération, ses humiliations, ses douleurs : toute cette part infigurable de la violence carcérale ? Comment donner forme à son échappatoire ? Libéré en mai 2000, le camp est transformé en musée, puis, lors de la guerre de Juillet 2006, entièrement détruit sous les bombardements. Il est envisagé aujourd’hui de le reconstruire à l’identique. Huit ans après le premier tournage, les cinéastes retrouvent les six détenus. Ils évoquent cette fois avec eux la libération, puis la destruction du camp, et enfin sa reconstitution. La mémoire, l’Histoire, la commémoration et le pouvoir de l’image, telles sont les clefs de ce film en deux volets.

  • RENCONTRE AVEC KHALIL JOREIGE.

JEUDI 9 AVRIL

13H30

DERNIER MAQUIS

  • Rabah Ameur-Zaïmeche

Au fond d’une zone industrielle à l’agonie, Mao, un patron musulman, possède une entreprise de réparation de palettes et un garage de poids lourds. Il décide d’ouvrir une mosquée et désigne sans aucune concertation l’imam…

  • Rencontre avec Rabah Ameur-Zaïmeche.

16h - Entrée libre

  • Dans la serie : enfants de kaboul
  • Une production de La Huit et des Ateliers Varan.

Les petits musiciens de Kharabat de Waheed Nazir

  • Afghanistan/France - 2008 - 26’

La musique "classique" afghane occupe toujours une place centrale en Afghanistan. Interdite sous les Talibans, elle renaît aujourd’hui. Shoaibullah et Obaidullah, deux frères de treize et quatorze ans chantent et jouent du tabla et de l’harmonium. Leur père a arrêté de travailler pour se consacrer à la carrière de ses fils.

Il était une fois Noor Jehan d’Ali Hazara.

  • Afghanistan/France - 2008 - 26’

Noor Jahan aimerait rester une enfant. Issue d’un milieu aisé qui lui a permis de grandir joyeusement, elle a nourri un grand projet : celui de lire des contes aux enfants de Kaboul. Elle pense que, même si le souvenir de la guerre s’estompe, la vie des jeunes Afghans ne laisse pas de place au rêve. Noor Jahan veut inventer un nouvel espace où ils pourront rêver paisiblement, comme de vrais enfants.

Des briques et des rêves de Sediqa Rezaei.

  • Afghanistan/France - 2008 - 26’

Abdullah et Madi travaillent dans une briqueterie parmi les ouvriers adultes. Madi, onze ans, fréquente l’école et ne travaille que pendant les congés. Abdullah, treize ans, est illettré et issu d’une famille pauvre. La briqueterie est un lieu étrange entre ciel et terre. Abdullah se verrait bien directeur d’une briqueterie pour pouvoir se construire une belle maison ; Madi n’a pas de limite, il veut devenir riche !

AVANT-PREMIÈRE

18h15

L’ENFANT DE KABOUL

  • Barmak Akram
  • France – 2008 – 1h37

Dans l'immense tohu-bohu de Kaboul, Khaled, chauffeur de taxi, prend en charge une femme et un bébé. Quand la cliente voilée quitte la voiture, surprise : le bébé est là, abandonné sur le siège arrière. Le film raconte trois jours de leur histoire, de ce destin qui a mis entre les mains de Khaled une jeune vie inconnue, dont il veut d'abord se débarrasser et dont il se sentira de plus en plus responsable.

21h

ESPION(S)

  • Nicolas Saada
  • Avec : Guillaume Canet, Géraldine Pailhas, Stephen Rea, Hippolyte Girardot

Un jeune homme qui travaille comme bagagiste se retrouve embarqué malgré lui dans une opération d’espionnage auprès d’un homme d’affaires britannique.

  • En présence de Nicolas Saada.


En savoir plus :

Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains et des Alpes de Haute-Provence