Cette journée proposée par l'Espace Info Energie de Gap s’insérait dans le cadre d’un programme de visites 2009 destinées aux particuliers qui ont des projets de construction ou de rénovation respectueuses de l’environnement et utilisant les énergies renouvelables… et qui souhaitent pouvoir échanger avec d’autres particuliers déjà engagés dans des démarches de même type.

Malgré le temps peu clément, ils étaient une dizaine à avoir répondus présents, avides de comprendre comment il est possible de vivre de façon pratiquement autonome, sans rien perdre de son confort.

Sur les 400 m2 du bâtiment, 250 sont réservés aux chambres d’hôtes, ce qui peut représenter une occupation de 19 personnes en hiver et 25 personnes au plus fort de l’été.

Production d'énergie...

Parce que situés en site isolé, c’est-à-dire non raccordé au réseau EDF, les propriétaires ont fait appel à tout un panel de systèmes de production de chauffage et d’électricité.

Le chauffage et l’eau chaude sanitaire peuvent être produits grâce à des panneaux solaires thermiques (24 m2 au total), des inserts et un fourneau bouilleur (cuisinière à bois raccordée à un réseau de radiateurs).

L’électricité provient principalement de panneaux photovoltaïques (environ 18 m2, reliés à un parc de batteries), ainsi que d’une turbine hydraulique (125 à 150 W/h) et une éolienne (900 W/h dans de bonnes conditions).

Une chaudière gaz est là pour compléter en cas de besoin, mais fort peu utilisée par les propriétaires.

Rénovation écologique...

Mais la production d’énergie ne fait pas tout : la rénovation de ce bâtiment d’origine agricole construit en 1980 a fait l’objet de réflexions approfondies, tant au niveau de l’isolation (un complément avec 20 cm de ouate de cellulose devrait être apporté sous peu), de l’utilisation des baies vitrées (solaire passif), de matériaux type briques alvéolées…

Toutes les économies d’énergies possibles sont aussi étudiées et mises en œuvre : utilisation systématique de lampes basse consommation, raccordement des machines à laver au réseau d’eau chaude…

Quant aux appareils ménagers, choisis parmi les moins énergivores possible, certains comme le fer à repasser sont utilisés au moment les plus opportuns par rapport à la production d’électricité.

Quelques photos de la visite...