Luc Chatel réaffirme le soutien du ministère de l'Éducation nationale aux associations éducatives complémentaires de l'École

Luc Chatel a reçu les représentants des principales associations éducatives complémentaires de l’enseignement public le lundi 1er mars 2010.

Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, a reçu lundi 1er mars les représentants des principales associations éducatives complémentaires de l’enseignement public : Centres d’entrainement aux méthodes d’éducation active, Eclaireuses et éclaireurs de France, Fédération des associations régionales des oeuvres éducatives et de vacances de l’Éducation nationale, Fédération générale des associations départementales des pupilles de l’enseignement public, Francas, Jeunesse au plein air, Ligue de l’enseignement, Office central de la coopération à l’école.

À l’issue d’une table ronde sur les contours, les contenus et les enjeux du partenariat entre l’École et le monde associatif, le ministre a procédé à la signature de Conventions pluriannuelles d’objectifs (CPO) avec huit associations éducatives complémentaires de l’École. En confortant les montants financiers prévisionnels liés à ces conventions, Luc Chatel souhaite ainsi renforcer le nécessaire partenariat entre le monde associatif et le ministère de l’Éducation nationale.

D’une durée de quatre années, à compter du 1er janvier 2011, ces conventions garantissent aux associations une sécurité juridique et une lisibilité financière de long terme dans la conduite de leurs actions éducatives menées au quotidien en direction des élèves, en particulier les plus en difficulté.

Dans le respect de la diversité, de l’histoire et des projets des associations, le partenariat engagé avec le ministère de l’Éducation nationale permet ainsi la concrétisation de programmes bien identifiés au service d’objectifs partagés.

Qu’il s’agisse du développement de l’accompagnement éducatif, de l’organisation de classes de découvertes, de centres de loisirs et de vacances, de la production de ressources pédagogiques pour les enseignants, de l’éducation à la santé et à la solidarité, de l’accueil des enfants en situation de handicap, de la formation des délégués élèves, du sport scolaire, les actions associatives financées par l’État concourent à l’acquisition des savoirs et à l’égalité des chances.

Par ailleurs, les représentants des associations ont fait part de leur volonté de concentrer leurs efforts sur trois chantiers prioritaires pour le ministre : la responsabilisation des lycéens, la maîtrise des savoirs fondamentaux et la lutte contre les violences et les discriminations.

À l’occasion de cette rencontre, Luc Chatel a rappelé la nécessaire complémentarité entre la mission éducative de l’État et l’engagement des associations aux côtés des élèves et des enseignants.

Dans cet esprit, il a notamment souligné la qualité du travail des partenaires associatifs pour enrichir l’offre éducative dans une relation permanente avec les équipes pédagogiques, les familles et les collectivités territoriales.

Source de l'information :

  • "Luc Chatel réaffirme le soutien du ministère de l'Éducation nationale aux associations éducatives complémentaires de l'École"
  • Communiqué de presse - Luc Chatel 01/03/2010
  • Lien : http://www.education.gouv.fr