L'association QUASAR propose :

CONFERENCES

  • 2015 Année Internationale de la Lumière
  • avec le soutien de Gap-Sciences Animation, Université du Temps Libre, Centre de Ressource de Veynes


« Big Bang, trous noirs et univers multiples »

  • Vendredi 2 octobre
  • à 20h 30
  • salle des fêtes de Montmaur

Conférence d’Aurélien Barrau, Professeur à l’Université de Grenoble, chercheur au Laboratoire de Physique Sub-atomique et de Cosmologie, conférencier sur France-Inter, France-Culture, France-Info…

Les récentes avancées en cosmologie physique : on parcourra les différents visages du Cosmos et les théories qui sous-tendent notre compréhension contemporaine de l’Univers. Nous irons des trous noirs au Big Bang, de la Relativité à la mécanique quantique. On abordera également les difficultés qui ébranlent ce modèle. Enfin, la révolution que pourrait constituer l'existence d'univers multiples sera abordée en guise de conclusion et d'ouverture philosophique.

« 13,8 milliards d’années racontées par la mission Planck »

  • Samedi 3 octobre
  • à 18h
  • salle des fêtes d’Eyguians

Conférence de Cécile Renault, chercheuse au CNRS en cosmologie observationnelle, sur le satellite Planck

L'histoire de notre univers dans son ensemble : l'outil du satellite Planck est le rayonnement fossile, la toute première image formée environ 380 000 ans après le Big-Bang et observable aujourd’hui entre le domaine radio et l’infrarouge. Environ 600 chercheurs ont travaillé sur cette mission qui livre à présent ses résultats remarquablement précis : quelles sortes de matières et d’énergie composent notre univers, à quelle vitesse l’espace se dilate, ce qui s’est passé une minuscule fraction de seconde après le Big-Bang. Même si matière et énergie noires sont loin d’avoir livré tous leurs secrets, il semble que l’on ait un scénario solide pour comprendre l’évolution des grandes structures de l’univers, des germes initiaux aux amas de galaxies.

« La lumière et le vivant »

  • Vendredi 16 octobre
  • à 18h 30
  • salle des variétés à Veynes

Conférence à 2 voix de Dominique Marson (maître de conférences en biologie cellulaire à l'université Paris-V, observatrice au Comité international de bioéthique (UNESCO) et Johan Collot (co-découvreur du boson de Higgs au CERN, directeur de l'école doctorale de physique de Grenoble et de l'école européenne d'instrumentation en physique des particules…)

Après avoir présenté la lumière en tant que phénomène physique, nous verrons que la lumière est indispensable à la vie. La lumière solaire est la première source d’énergie des écosystèmes terrestres, via la photosynthèse. Elle est notre seul apport énergétique extra terrestre (si l'on exclut les marées). Elle contrôle aussi les rythmes biologiques des bactéries à l’homme et peut être utilisée comme un médicament pour traiter les troubles du sommeil et de la dépression saisonnière. Dans notre société, la lumière artificielle offre une certaine sécurité mais peut devenir une nuisance pour les insectes nocturnes et les oiseaux migrateurs. À très long terme – si les énergies fossiles s'épuisent – la lumière solaire redeviendra notre seule source d'énergie, indispensable à la survie de l'humanité.

Contacts / En savoir plus :

Association QUASAR