La Ligue de l'enseignement communique...

"Pour que le numérique profite à tous, mobilisons-nous contre l'illettrisme !"

68 organisations nationales dont la Ligue de l'enseignement ont signé une charte le 6 septembre dernier à Lyon pour promouvoir l'utilisation du numérique dans la lutte contre l'illettrisme.

Cette charte a été signée dans le cadre des Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme organisées par l'ANLCI, qui se sont déroulées du 5 au 10 septembre.

Les écrans sont partout. Ils nous sollicitent, exigent qu'on lise, qu'on écrive, ne serait-ce que quelques mots. Mais ils ne sont pas à la portée de tous. Pour les 2 500 000 personnes qui ne maîtrisent pas la lecture, l'écriture, le calcul, chaque écran est une barrière qui isole progressivement. Il est donc indispensable d'agir pour que ces personnes ne se retrouvent pas dans de graves difficultés.

Lutter contre l'illettrisme numérique c'est d'abord s'engager pour que chacun maîtrise pleinement et solidement la lecture, l'écriture, le calcul. Le recours au numérique offre par ailleurs de grandes opportunités pour accélérer le recul de l'illettrisme. Il est en effet possible de faire du numérique un allié, un levier puissant qui crée de la motivation pour réapprendre à tout âge.

Dans le prolongement de l'élan suscité par l'attribution du label Grande Cause Nationale par le Premier Ministre en 2013, les partenaires de la société civile fédérés par l'ANLCI, dont la Ligue de l'enseignement est un acteur historique , ont décidé de renforcer leur mobilisation pour que chacun maîtrise bien la première marche en lecture, écriture, calcul, qui conditionne l'accès au numérique.

En signant la charte "Pour que le numérique profite à tous, mobilisons-nous contre l'illettrisme !", nous souhaitons susciter une prise de conscience sur les conséquences concrètes de la digitalisation dans le quotidien des personnes confrontées à l'illettrisme et faire connaître les solutions qui ont fait leur preuve.

>>> Télécharger la charte (pdf)