Solidarité Laïque, vers une 61ème année d’action !

La fin de ce 60ème anniversaire est l’occasion de faire un bilan de nos actions menées dans le monde et en France, ainsi que de capitaliser sur les expériences ainsi acquises, pour nous tourner notamment vers une 61ème année.

Quels projets pouvons-nous réaliser grâce à vous ?

En Afrique de l’Ouest nos partenaires représentent 168 organisations éducatives qui se sont regroupées en réseaux pour échanger sur leurs pratiques, amplifier leur capacité, produire de l’innovation, lutter contre les discriminations qui frappent les filles, offrir un avenir à tous les enfants, s’unir pour mieux défendre une éducation de qualité et remporter le pari de l’éducation face aux extrémismes qui envahissent le continent. Plus de 100 000 enfants bénéficient de ce travail que nous soutenons activement depuis 2005. Pérenniser ce lien, développer le partenariat, soutenir l’autonomisation des acteurs sont des enjeux cruciaux et urgent à résoudre mais qui nécessitent davantage de moyens. Au Maghreb, nous ne pouvons pas arrêter ce que nous avons commencé. Nous devons reconduire notre programme au Maroc jusqu’en 2017, et poursuivre celui qui est mis en œuvre en Tunisie, au moins jusqu’en 2019. Dans des contextes fragiles, il s’agit de consolider les aspirations de la jeunesse à la démocratie en favorisant leur insertion éducative, professionnelle et sociale. Restons à leurs côtés !

En Asie, nous avons mené à bien durant 10 ans notre programme au Sri Lanka après le tsunami et la guerre civile. Le résultat est entre autres que 60 000 enseignantes maternelles sont prêtes à se consacrer à la scolarisation précoce de la petite enfance. Au Népal, depuis le tremblement de terre de l’an passé, nous avons entamé un projet d’un an sur la réhabilitation et rénovation de structures éducatives.. Depuis le séisme qui a ravagé Port au Prince en Haïti en 2010, notre association contribue à la reconstruction du pays par l’éducation. Or en octobre dernier, le passage dévastateur de l’ouragan Matthew nous impose d’enclencher une phase de post-urgence et de réhabilitation des structures éducatives détruites dans le département de la Grand’Anse. Nous avons besoin de votre soutien pour que les enfants haïtiens reprennent le chemin de l’école !

La Rentrée Solidaire de notre 60ème anniversaire a été dédiée aux écoliers du Liban.

Objectif : soutenir le système scolaire libanais public et gratuit. Ce pays de 4 millions d’habitants héberge 1,2 million de réfugiés syriens et 400 000 palestiniens dont leurs enfants en âge d’être scolarisés. C’est l’État le plus hospitalier du monde malgré les difficultés engendrées par cette situation.

En France, nous voulons amplifier notre programme Vacances et Insertion. Nos bénévoles identifient les familles ayant besoin d’être aidées. Ce sont souvent des mères seules, qui ont des difficultés à élever leurs enfants. Nous leur proposons des séjours accompagnés où elles peuvent reprendre confiance en elles. Ceci crée des liens, favorise la mixité sociale. Le fait de mieux vivre ensemble peut donner envie de ce nouveau départ dans la vie qu’est l’insertion. Au-delà de notre soutien aux migrants de Calais, Solidarité Laïque poursuit avec plusieurs organisations membres, son action en finançant des projets d’accueil et d’alphabétisation de jeunes (dont des mineurs isolés) et d’adultes.

Dès le début de l’an prochain, nous allons lancer notre campagne « Pas d’Éducation, Pas d’Avenir ! », dont le but est de faire éclore chaque année des dizaines de microprojets menés en complémentarité avec nos autres programmes. C’est très concret. Partout, il s’agit d’initiatives consistant à rénover des écoles ou équiper des classes pour faciliter l’accès à la scolarité de milliers d’enfants.

En 2017, notre ambition reste de mettre la laïcité en action !

Au cœur de la constitution de notre association, il y a les enfants. Avec nos partenaires et les 50 organisations membres de notre collectif, c’est pour eux et avec eux que nous agissons. Il nous faut des moyens. Construire le futur que nous voulons, plus juste, laïc et solidaire, passe par l’éducation.

Chaque geste compte. Quelques dizaines d’euros représentent des fournitures scolaires, participent à la formation d’un(e) enseignant(e), contribuent à scolariser des petites filles et garçons. Répondez à notre appel !

D’avance et en toute confiance, je vous remercie pour votre soutien.

Dominique Thys, Président de Solidarité Laïque

Soutenez Solidarité Laïque !

Votre don vous permet de bénéficier d’une déduction fiscale de 66% (Dans la limite de 20 % du revenu imposable). Votre don de 100 € coûte 34 €, ce montant permet à Solidarité Laïque d’agir trois plus qu’il ne vous coûte.

>>> Je fais un don...