L’ASC Mézel propose...

FIN de PARTIE de SAMUEL BECKETT

  • Théâtre, par la compagnie Le PUITS à COQS
  • Samedi 14 janvier 2017
  • 20h30
  • Salle polyvalente
  • Mézel (04)
  • Participation libre
  • Tél : 04 92 35 50 94


Comique, Tragique.

Ni l’un, ni l’autre, et les deux à la fois : « Rien n’est plus drôle que le Malheur et nous en rions de bon cœur ».

Dans un enfermement grisâtre quatre personnages défient le temps la vie, jusqu’à la fin d’une partie qui n’a peut-être pas de fin.

SAMUEL BECKETT - FIN de PARTIE - PRÉSENTATION

SAMUEL BECKETT (1906-1989) est écrivain, poète et dramaturge irlandais d’expression française et anglaise. En 1969, il reçoit le prix Nobel de littérature pour « son œuvre, qui à travers un renouvellement des formes du roman et du théâtre, prend toute son élévation dans la destitution de l’homme moderne ».

Son œuvre, austère et minimaliste, exprimant pessimisme et humour au service d’une immense entreprise de dérision, est placée dans les courants les plus modernes de la littérature. Les pièces obscures de Beckett sont des pièces lumineuses dont le comique nait de l’absurdité des situations.

Lorsque nous attaquons Beckett pour son pessimisme, c’est nous qui sommes des personnages de Beckett, pris au piège dans une scène de Beckett. Lorsque nous acceptons ce que dit Beckett tel quel, soudain tout est transformé… Le public de Beckett n’élève pas de barrières intellectuelles, n’essaie pas à tout prix d’analyser le message. Ce public sort de ses pièces, ses pièces noires, nourri et enrichi, le cœur plus léger, plein d’une étrange joie, irrationnelle. Poésie, noblesse, beauté, magie, tout à coup ces mots suspects appartiennent de nouveau au théâtre. (Peter Brook)

FIN de PARTIE est une pièce de 1957, considérée comme faisant partie du « théâtre de l’absurde », terme rejeté par Beckett qui ne souhaitait pas être assimilé aux existentialistes.

La puissance de Fin de partie naît incontestablement de l’extrême densité de son langage : des tournures usuelles, banales, que nous avons tous énoncées un jour, se mettent à signifier au-delà d’elles-mêmes, ouvrant de larges perspectives métaphoriques ou symboliques, sans jamais mener à un sens clair et définitif. (Jean-Pierre Damour)

Traitant du désespoir et de la volonté d’y survivre, tout en étant confronté à un monde incompréhensible, Fin de partie nous propose une vision drôle et pitoyable de l’humanité.

Dans un enfermement grisâtre aux murs aveugles que trouent dans les hauteurs deux fenêtres – l’une avec vue sur la mer et l’autre avec vue sur la terre – vivent quatre personnages. Hamm est le maître des lieux décrépit et tonnant, aveugle et en fauteuil roulant. Clov est le fils adoptif, le domestique tyrannisé mais valide. Nell et Nagg sont les parents culs-de-jatte délaissés et coincés dans leurs poubelles. La vie suit son cours.

Mais aujourd’hui, quelque chose a changé : ça va peut-être, enfin, tout à fait finir.

Le PUITS à COQS est une compagnie théâtrale amateur née en 2008, association régie par la loi de 1901, affiliée à la FNCTA, et domiciliée à St Etienne-les-Orgues dans les Alpes de Haute Provence.

Le nom de la compagnie provient de Shakespeare affectant de découvrir qu’il n’a que « des mots, un rond de bois – une arène-puits pour combats de coqs – et une poignée de comédiens » pour jouer sa nouvelle pièce Henry V. Quatorze comédiennes et comédiens composent aujourd’hui Le Puits à Coqs, pour la plupart issus des écoles nationales départementales d’art dramatique de Digne-les-Bains et de Manosque dont la formation s’appuie sur les notions d’exigence technique et de travail sur des auteurs remarquables.

Soucieuse aussi d’appréhender des formes nouvelles de représentations, la compagnie s’attache à évoluer dans un répertoire audacieux : Créanciers d’August Strindberg, Mystère bouffe de Dario Fo, Fin de partie de Samuel Beckett, Le repas de Valère Novarina.

Des professionnels du théâtre, dramaturge, metteur en scène, éclairagiste, notamment, accompagnent et soutiennent les projets du Puits à Coqs.

Pierre Cheikbossian - 4 octobre 2016

Contacts / En savoir plus :

Association Sportive et Culturelle de Mézel