L'INJEP publie :

Le Service Civique au défi de son expansion

  • INJEP analyses & synthèses n°7
  • 4 pages
  • Auteurs : Adélaïde Ploux-Chillès, chargée de mission Études et évaluation, Agence du Service Civique, Martine Camus, chargée d’études, INJEP.


De 2010 à 2016, près de 182 000 jeunes se sont engagés dans une mission de Service Civique.

Sept ans après le lancement du dispositif, malgré sa montée en charge, le profil sociodémographique des volontaires est resté stable.

En revanche, leur niveau de diplôme et leur situation sur le marché du travail ont évolué en faveur des diplômés du baccalauréat et des demandeurs d’emploi.

Les organismes d’accueil se sont diversifiés et, depuis 2015, les services de l’État accueillent de plus en plus de jeunes.

Plus de la moitié des missions relèvent des domaines de la « solidarité» ou de « l’éducation pour tous ».

Des disparités régionales existent, liées à la part des jeunes dans la population, à leur taux de chômage, mais aussi au développement du Service Civique à l’échelle locale.

>>> Télécharger le document...