La Ligue de l'enseignement propose :

Ecoles en territoires ruraux : décryptage

Chaque année, des classes ferment dans les territoires ruraux.

Si Jean-Michel Blanquer a mis en avant la baisse démographique, c’est le nouveau dispositif de dédoublement des classes de CP et CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire (REP) qui est accusé d’aspirer les postes d’enseignants au détriment des territoires ruraux.

Les syndicats mettent également en avant les conditions d’apprentissage dégradées en milieu rural qui verra des classes surchargées.

De son côté, le gouvernement encourage la signature de conventions de ruralité, lesquelles invitent à restructurer le réseau des écoles notamment via le développement des regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI).

La Ligue de l'enseignement propose une note de décryptage sur le sujet, qui, au-delà de la bataille des chiffres, met en lumière la problématique de l’aménagement du territoire et du maintien des services publics dans les territoires ruraux.

>>> Téléchargez la note...