Hadopi met en place sa riposte graduée. La Ligue de l'enseignement prend position :

"Mettre en place une politique répressive est stérile et contraire à l'exercice des libertés fondamentales. C'est pourquoi, nous militons pour la création d'un nouveau dispositif de rémunération pour les auteurs et les interprètes..."


Lire la suite