Une tribune de Bernard Criner, vice-président de la Ligue de l'enseignement...

"A n’appeler certaines valeurs que pour soutenir d’injustes causes, on les affaiblit et on se discrédite. Aussi sommes nous de ceux qui soutiennent qu’une laïcité partagée, à la fois tolérante et intégratrice, ne peut ni se découper en rondelles, ni s’accommoder d’une géométrie variable !..."

Lire la suite