La Ligue de l'enseignement prend position :

"Nous soulignons une fois de plus la dangerosité d'un tel débat, qui, par sa formulation, entraîne toujours et encore la stigmatisation de citoyens français..."


Lire la suite